Job crafting: Façonnez votre job comme un entrepreneur

Avez-vous déjà ressenti une baisse de motivation pour aller au travail? Le sentiment que votre job ne vous plaît plus autant? Que l’ennui s’installe? Peut-être même qu’il vous arrive d’ouvrir l’oeil le matin avec cette question fatidique en tête: « Mais pour quelle raison je me lève? » avant de presser une nouvelle fois sur snooze…

A ce moment-là, plusieurs solutions s’offrent à vous. Et généralement, les plus radicales vous viennent en premier. « Cette fois, c’est bon, je plaque tout. Je démissionne. Je fais mon « au revoir président » et je lance ma propre entreprise. » Vous considérez même vous reconvertir dans la fabrique de fromages de chèvre ou bien ouvrir votre gite dans les Grisons.

Extrême inverse, vous vous dites que c’est comme ça, que vous ne pouvez rien y changer et que de toutes façons le travail ce n’est pas fait pour vous apporter du plaisir. Autant ravaler vos envies de job idéal et vous focaliser sur l’organisation de vos prochaines vacances.

Et puis, au milieu, il y a le Job Crafting.

 

LE JOB CRAFTING, C’EST QUOI?

 

Un autre de ces termes anglo-saxons venu de l’Université du Michigan*? Oui… mais pas que.

Le Job Crafting consiste à repenser et remodeler votre travail en fonction de vos compétencesvos talentsvos passions, ce qui vous motive et vous donne de l’énergie.

Le Job Crafting touche à diverses composantes d’un job:

  • son contenu: le nombre et le type de tâches
  • son organisation: vos méthodes de travail
  • son image: votre perception de ces tâches
  • sa dimension sociale: vos relations interpersonnelles avec les collègues et le management

Façonner votre job, c’est vous permettre d’en ressentir plus de satisfaction, d’être plus épanoui et de lui donner du sens. L’entreprise est aussi gagnante car vous serez plus engagé et plus efficace dans un contexte où seulement 16% des employés sont activement engagés dans leur travail**.

Il est fort probable que vous adaptiez déjà votre job de manière plus ou moins consciente selon le sens que vous donnez à votre travail, les relations que vous développez avec vos collègues, les tâches dans lesquelles vous prenez plaisir et celles que vous avez tendance à repousser ou à déléguer. L’intérêt du Job Crafting est de prendre conscience de tout ça et d’aller encore plus loin dans le processus.

Et si vous hésitez encore à faire le pas, lisez la suite!

 

5 BONNES RAISONS DE PASSER À L’ACTION!

 

Au-delà de l’éternel débat sur la responsabilité – est-ce à l’employé de modeler son rôle ou à l’entreprise de faire en sorte que son job lui permette de déployer tout son potentiel – cette démarche est une réflexion que vous entreprenez pour vous, qui vous remet au centre et qui peut contribuer à votre épanouissement professionnel et personnel.

► RAISON 1: (RE)PRENDRE LE LEADERSHIP DE VOTRE CARRIÈRE

 

Démarrer un processus de Job Crafting, c’est reprendre la responsabilité de votre carrière. Vous passez du mode passif ou réactif en mode pro-actif et sortez de votre posture de victime. Vous explorez votre marge de manoeuvre et découvrez ce qui est réellement dans votre zone de contrôle ou d’influence. Vous serez sûrement surpris de vous rendre compte qu’il y a plus de choses que vous pouvez influencer que vous ne le pensiez, surtout lorsqu’il s’agit d’une activité qui vous passionne. Vous entrez dans une réflexion et une démarche qui vous suivra tout au long de votre carrière. Ce n’est pas un exercice ponctuel mais bien une nouvelle manière d’appréhender votre travail afin qu’il puisse contribue à votre propre épanouissement et qu’il soit porteur de sens.

► RAISON 2: MIEUX VOUS CONNAÎTRE

 

Une des premières étapes du Job Crafting est d’identifier ce qui vous motive, vous donne de l’énergie dans votre job actuel (ou dans un job passé). C’est l’occasion de vous reconnecter à vous-même, d’identifier ce qui est important pour vous (vos valeurs), ce dont vous avez besoin, d’explorer vos ressources, vos compétences et vos talents, de développer une vision de votre idéal. C’est un outil de connaissance de soi. J’aborderai dans un deuxième article les questions clés à se poser et partagerai quelques exercices pour guider votre réflexion.

► RAISON 3: DÉVELOPPER DE NOUVELLES COMPÉTENCES

 

En apportant des modifications à vos tâches, projets et/ou méthodes de travail, vous faites de nouvelles expériences avec des accomplissements concrets qui contribueront à votre performance dans votre job actuel mais qui pourront également être valorisées dans une transition ou une reconversion professionnelle.

Vous développez également votre créativité pour réinventer votre job, votre courage pour sortir de votre zone de confort, votre adaptabilité, et votre résilience. Plus vous aimez ce que vous faites, plus vous avez les capacités de rebondir face aux échecs. Toutes ces compétences sont nécessaires et recherchées dans le monde du travail actuel et encore plus dans le monde à venir dans lequel il faudra continuellement se réinventer. Comme vous le savez peut-être, 85% des jobs de 2030 n’existent pas encore!

► RAISON 4: GAGNER EN SATISFACTION & EN CONFIANCE

 

Oserais-je même parler de plaisir au travail?! Et bien oui! Lorsque vous êtes pro-actif, vous avez le sentiment de gagner en contrôle, vous faites plus de ce qui vous motive et vous donne de l’énergie, vous sortez de votre zone de confort et vous osez donner du sens à ce que vous entreprenez! Tout cela contribue à faire grandir votre plaisir, votre estime et confiance en vous-même. Vous devenez même une source d’inspiration pour les autres – le bonheur est contagieux!

► RAISON 5: FAIRE LE POINT SUR VOTRE CARRIÈRE

 

Enfin, cela vous permet d’avancer dans votre réflexion de gestion de carrière en ayant tenté d’apprendre et de retirer le maximum de votre job actuel. Peut-être que ces ajustements auront été suffisants pour retrouver la motivation et le sens dans votre travail. Peut-être que cela vous permettra de changer de responsabilités dans la même structure car vous aurez déjà démontré les capacités et les compétences pour faire ce nouveau job. Ou peut-être réaliserez-vous que votre futur se fera ailleurs. Vous en avez maintenant l’intime conviction et aurez même acquis les nouvelles compétences nécessaires à cette transition ou reconversion… et enfin ouvrir ce gîte dans les Grisons.

 

OK, C’EST BON, JE SUIS CONVAINCU(E)! ET MAINTENANT, JE FAIS QUOI?

 

Impatient de découvrir les prochaines étapes et comment s’y prendre concrètement? Alors je vous invite à me contacter pour un premier échange gratuit et sans engagement!

 

*What is Job Crafting and Why Does It Matter?, Justin M. Berg, Jane E. Dutton, Amy Wrzesniewski, Michigan Ross School of Business, 2008

**State of the Global Workplace, Gallup, 2013

No Comments

Post A Comment