Ballons avec smiley qui s'envolent

4 manières de se décharger de sa journée

Un ami me demandait: comment fais-tu pour te décharger de ce que tu as entendu et vécu au cours de ta journée? Il est vrai que les séances avec mes clients peuvent être riches en émotions. Beaucoup de choses parfois lourdes et difficiles sont dites et évacuées. Parfois certains mots, certaines images et énergies rentrent à la maison avec moi. Mais tout le monde vit cela. Il suffit parfois d’être à côté de quelqu’un qui n’arrête pas de critiquer et rouspéter pour que nous devenions soudain agacé et impatient. C’est comme si nous avions à l’intérieur de nous un diapason qui vibre à une certaine fréquence et qui se mette tout d’un coup à changer de vibration au contact du diapason de l’autre personne. Sans s’en rendre compte, nous sommes dans une énergie qui n’est pas la notre.

Il se peut même qu’à la fin de la journée, nous ayons l’impression de porter des choses qui ne nous appartiennent pas. Comme si au fil des heures nous avions amassé dans un sac à dos des cailloux plus ou moins lourds liés à nos différentes interactions. Nous avons pris la colère, la frustration, la lassitude, le pessimisme, l’impatience, l’insatisfaction, (…et j’en passe) des personnes autour de nous. Certains mots, jugements et critiques qui nous ont touché résonnent encore dans nos oreilles. Certaines tensions et crispations se font sentir dans nos muscles.

Il est important de prendre conscience de ce qui se joue en nous avant que cela ne s’intègre et ne s’ancre complètement dans notre esprit et notre corps. Je souhaite donc vous partager 4 techniques que j’utilise moi-même très régulièrement. Chacune de ces techniques est basée sur un élément naturel: la terre, l’eau, l’air, et le feu. C’est une manière de recycler l’énergie dont nous ne souhaitons plus.

 

Recyclage au coeur de la terre

 

L’idéal pour cette technique est de la faire au pied d’un arbre. Si vous avez l’occasion d’être en pleine nature ou dans un parc, je vous invite à vous laisser guider vers un arbre qui vous attire.

Posez votre main sur le tronc pour le saluer (un peu l’équivalent d’une poignée de main) et sentir si l’énergie de cet arbre vous convient. N’essayez pas de comprendre tout ça avec votre tête! Laissez votre corps vous guider. S’il se sent OK, c’est que l’autorisation pour cette connexion a été donnée de part et d’autre.

Vous pouvez ensuite rester debout ou assis.e dos contre l’arbre, fermer les yeux, prendre une grande inspiration et visualiser sous vos pieds des racines pousser profondément dans la terre et se connecter au centre de la terre. Visualisez également les racines de l’arbre qui courent en parallèle des vôtres.

Adossé à l’arbre, posez votre intention de vous libérer de tous les cailloux, toutes les énergies, toutes les émotions qui ne vous appartiennent pas et qui n’ont plus lieu d’être en vous. Demandez à l’arbre s’il peut vous aider en vous déchargeant de ces énergies par le contact de votre dos au tronc et de les évacuer à travers ses racines jusqu’au plus profond dans la terre. S’il ne vous est pas possible de le faire près d’un arbre, vous pouvez visualiser ces énergies s’évacuer le long de votre corps, dans vos jambes et le long de vos propres racines jusqu’au centre de la terre.

Restez ainsi le temps qu’il vous semble nécessaire, jusqu’à ce que vous vous sentiez plus léger et qu’il y a plus d’espace à l’intérieur.

Prenez le temps de remercier l’arbre pour son aide et la terre pour ce recyclage.

 

Purification par l’eau

 

Une technique toute simple est de prendre une douche! A la fin de votre journée, laissez l’eau couler tout le long de votre corps avec l’intention qu’elle emmène avec elle toutes les impuretés, tout ce qui est lourd, qui vous parasite et dont vous ne voulez plus.

En fermant les yeux, vous pouvez même imaginer la couleur de l’eau à vos pieds qui au début est sombre, pleine de résidus et qui devient de plus en plus claire et transparente au fur et à mesure que votre corps se décharge. Remerciez le pouvoir purificateur de l’eau et demandez à ce que ces énergies soient recyclées.

Si vous sentez qu’il y a beaucoup de cailloux sur votre dos et que les énergies sont très lourdes. Vous pouvez vous faire couler un bain et ajouter du sel d’epsom qui contribuera à libérer et détoxifier votre corps. Ayez en tête votre intention de laisser l’eau et le sel vous libérer de ce dont vous ne voulez plus.

 

Nettoyage par la respiration

 

Cette technique est inspirée de la pratique des chamans qui s’appelle la récapitulation. L’objectif est de repasser le fil de votre journée et d’évacuer les « mémoires » énergétiques encore présentes dans votre corps (au présent) mais qui appartiennent en fait au passé. Cet exercice va également vous permettre de récupérer ce que vous avez pu perdre lors de ces mêmes événements: énergie, légèreté, confiance en soi, sérénité, insouciance, optimisme…

Cet exercice combine:

  • votre intention (la pensée)
  • la respiration
  • le mouvement: vous allez bouger la tête du présent (regard en face de vous) vers le passé (vous choisissez intuitivement où est le passé pour vous: vers le haut, le bas, derrière vous sur votre droite, à gauche…)

 

Vous allez inspirer en pensant à tout ce que vous souhaitez évacuer (images, mots, sensations, émotions) comme si vous aspiriez toutes ces énergies présentes dans votre corps. Puis vous allez expirer en tournant la tête vers le passé pour évacuer et renvoyer ces énergie dans la bonne temporalité.

Il est préférable de faire cet exercice en position assise, les yeux fermés, dans un endroit calme où vous ne risquez pas d’être interrompu.

      1. Commencez à rembobiner le film de votre journée, depuis le moment présent jusqu’à votre réveil. Arrêtez-vous sur le dernier événement qui vous semble encore lourd ou durant lequel vous sentez avoir perdu de l’énergie.
      2. Pensez à ce moment (aux images, sensations dans votre corps, sons, émotions), prenez une grande inspiration avec l’intention d’emporter toutes les sensations de ce moment, tournez votre tête en direction du passé et expirez.
      3. Regardez de nouveau en face de vous, inspirez en aspirant tout ce qui vous pollue encore, et expirez en tournant la tête vers le passé.
      4. Continuez ce mouvement tant que vous sentez qu’il reste encore des choses à évacuer.
      5. Ensuite tournez votre tête vers le passé et inspirez en pensant à toutes les choses que vous avez laissées dans cet événement (énergie, confiance, sérénité, etc…). Tournez la tête et expirez au présent.
      6. Continuez jusqu’à sentir que vous avez tout récupéré.
      7. Reprenez le fil du film de votre journée pour vous arrêter à un autre événement que vous souhaitez évacuer – faites l’exercice de respiration.

 

Lorsque vous avez rembobiné le film jusqu’au moment de votre réveil, focalisez votre attention sur les sensations dans votre corps. Vérifiez s’il reste des tensions à diffuser. Si ce n’est pas le cas, profitez d’une belle nuit de sommeil!

 

Transformation par le feu

 

Posez-vous quelques instants à la fin de votre journée, prenez une feuille, découpez-là en « lamelle » et écrivez sur chaque bout de papier les mots, les sensations, les images qui vous viennent de ce dont vous souhaitez vous libérer. Continuez d’écrire tant que vous sentez qu’il y a encore des choses à nommer.

Ce processus permet déjà d’externaliser certaines énergies. Ce qui est nommé perd déjà un peu de son pouvoir.

Je vous invite ensuite à brûler individuellement chaque petit bout de papier en prenant toutes vos précautions. Demandez au feu de vous libérez et transformer chacune de ces énergies.

Le mieux est de le faire à l’extérieur avec un récipient plein d’eau ou de terre pour y déposer chaque bout de papier qui finit de se consumer. Vous pouvez ensuite vider l’eau dans vos toilettes ou éparpiller la terre dans la nature pour finir le processus de recyclage.

 

Il existe plein d’autres techniques pour évacuer les énergies en utilisant le corps et le mouvement comme la danse, le Qi Gong, le yoga etc… Je vous encourage à explorer, expérimenter, et créer le.s rituel.s qui vous conviennent le mieux.